André Benn dans Bodoï

Benn, André, de son vrai nom Beniest, né à Ixelles (Bruxelles), le 4 novembre 1950, se forme d’abord à l’Académie des Beaux Arts de Bruxelles en section fusain et gravure. En 1969, il entre dans la bande dessinée par des demi-planches humoristiques dans Junior. En 1970, dans Spirou, il publie deux mini-récits sur La famille inuit Tiktak. Après de brefs passages chez Michel Deligne et au Lombard, il revient chez Dupuis en 1978 avec sa série Mic Mac Adam sur scénario de Stephen Desberg : deux albums seront édités, suivis en 1987/1988 de trois autres chez Fleurus et certains récits seront repris par Dargaud en 1996 sous le titre Fantômes en folie. En 1987, il fait un passage chez Glénat avec Elmer et moi et Monsieur Cauchemar. En 1992, chez Dargaud à nouveau, il crée le personnage de Woogee pour quatre titres, dont certains lui vaudront des prix à Hyères et Brignais. En 2001 et 2002, sur scénario de Luc Brunschwig chez Dargaud encore, il relance le personnage de Mic Mac Adam avec Les amants décapités et Le roi barbare.
(Cette fiche a été rédigée par Jacques Fiérain)

Benn sur le WEB

Publications dans Bodoï

Chaud devant

NoTypeTitreCo-auteurs
95 Rédactionnel Tardi mitonne un poulet de presse Tardi, Fuéri

Co–auteurs

Fuéri, Tardi

Séries

Chaud devant

Retour Mémoire de BoDoï