Francis Carin dans Circus, Vécu et Gomme

Carin, Francis, né à Retinne le 24 décembre 1950, pendant ses études à St Luc à Liège, il collabore déjà dès 1972 au feuillet d’information sportif Allez Liège !, avec des caricatures. Gradué en 1973, il va entrer simultanément en 1976 au magazine Pourquoi pas ? avec ses caricatures et à l’hebdomadaire Tintin où il collabore avec Serge Ernst aux Malheurs de Fonfon et, sur scénario de Jean-Paul Thaulez, les récits L’avarie et Rupture. En 1979, il entre chez Spirou avec Arthur Piroton et Mittéi pour la série Les casseurs de bois. En 1981, ce sera la première version des Diables bleus sur scénario de Michel Pierret (édition en noir et blanc chez Points Images en 1997 seulement !). En 1986, il rencontre François Rivière pour qui il va dessiner Sidney Bruce, L’Indien blanc chez Glénat. En 1988 enfin, il entreprend, sur scénarios alternés de François Rivière et Gabrielle Borile, la série Victor Sackville, l’espion de Georges V (20 tomes à ce jour au Lombard).
(Cette fiche a été rédigée par Jacques Fiérain)

Carin sur le WEB

Publications dans Circus, Vécu et Gomme

Les informations qui suivent ne sont pas complètes. Elles sont tirées de la base d'informations sur les différents numéros de Circus et Vécu. Elles ne prennent donc en compte que les numéros qui sont décrits pour le moment. Cette page est actualisée chaque fois que la base de données est mise à jour.

Les liens WEB sont actualisés chaque fois qu'une adresse de site m'est communiquée.

Sydney Bruce

NoTypeTitreCo-auteurs
Circus 101-Circus 107 AS L’indien bleu Rivière

Sydney Bruce

NoTypeTitreCo-auteurs
Circus 120-Circus 123 AS La révélation de clackmanann Rivière

Co–auteurs

Rivière

Séries

Sydney Bruce

Retour Mémoire de Circus et Vécu