Al Crane

Le thème

Sur le dos de couverture du premier album de Al Crane, Marie-Ange Guillaume décrit ainsi la série : "Al Crane trace une anthologie de tous les bons vieux thèmes du western dont se gavent nos chers bambins à longueur de télé. Simplement, il accumule les atrocités et les pousse jusqu'à l'horreur dégoûtante sans une apparence de remords. C'est dans sa nature, il est comme ça. Ce livre affreux n'est pas à mettre entre toutes les mains, vous êtes prévenus."

Précisons tout de suite que cette série est une parodie humoristique. Si vous êtes raciste, xénophobe ou misogyne passez votre chemin car vous risquez de la prendre au premier degré.

Tout est possible dans Al Crane. Quand le héros accompagne un prisonnier dangereux pendant des semaines, il en tombe amoureux. Il comprend tout à fait que sa fiancée soit violée par un homme, puis par 5 bandits, puis, pendant 15 jours, par toute une tribu d'Indiens, mais il la répudie car un noir l'a embrassée. Quand, dans la rue, un cow-boy en tue un autre (souvent par distraction) on lui demande simplement de s'excuser...

Les auteurs

Le dessinateur de la série est Alexis et le scénariste Gérard Lauzier.

Les personnages

Al Crane, le héros de la série. Il a des principes auxquels il tient :
  • "les femmes, c'est comme les chevaux, faut leur faire sentir les éperons de temps en temps si tu veux qu'elles filent doux !"
  • "Après une semaine de boulot, y a rien de tel qu'une bonne cuite et une bonne pute !"
Les indiens sont présents dans presque tous les épisodes. Ils servent de cibles aux cow-boys qui n'hésitent pas les les tuer par dizaines.

Les séquences osées (par le texte ou par l'image) sont partiellement masquées par un homme qui porte des planches.

L'extrait

Vacances texanes, une aventure en 6 pages typique du style de la série.

Les albums

Al Crane a eu deux albums aux éditions Dargaud :

  • 1977 Les aventures d'Al Crane
  • 1978 Le retour d'Al Crane

Ces albums ont été réédités en un seul album en 1984 et réédités en deux albums en 1992 aux éditions Vent d'Ouest.

Al Crane sur le WEB