Arkel

Arkel (Anges et Diablesses)

Le thème

Arkel, ou la Bible revisitée à la sauce SF !!!

A la création des temps, bien avant que l’Homme ne fasse son apparition, il était un être Tout Puissant qui, fatigué d’être seul, avait créé les anges, afin de lui tenir compagnie. L’un d’entre eux, Baal, était le préféré du Tout Puissant, et cet ange, rusé, comprit le bénéfice qu’il pouvait tirer de cette préférence. Aidé par une poignée de ses semblables, il tenta de renverser le Tout Puissant, afin de régner sur l’univers.

Le tout puissant et les anges remportèrent la victoire, et exilèrent Baal et les siens dans les profondeurs de l’Envers, tandis que ceux-ci prenaient l’apparence de diables se nourrissant de feu. Par la suite, Baal prit plusieurs apparences, dont celle d’un gigantesque crapaud baignant dans une mare de lave… il délégua ses pouvoirs à ses fils, les 7 diables supérieurs, parmi lesquels Gordh, le plus dangereux ! C’est lui qui relancera la guerre contre les anges. Son arme : l’Epringue : sorte d’épée, imbibée d’une substance qui paralyse les anges…

Dans le second album, Arkel découvrira qu’un sorcier humain a pris la place de Gordh, et s’est ainsi infiltré en Envers.

Dans le troisième, « Lilith », une diablesse déguisée en mortelle va dérober la main créatrice, qui permet au Tout Puissant de créer des espèces vivantes dans l’univers. Baal s’en emparera, mais finira écrasé sous une montagne de roches broyées

Dans le 4ème tome, Arkel va tenter de protéger une amie, Estelle, de la punition suprême : pour avoir fauté, l’ange sera transformée en diablesse. Au cours de son périple, Arkel retrouvera Gordh !

Les auteurs

Le dessinateur de la série est Marc Hardy. Le scénariste est Stephen Desberg.

Les personnages

Arkel, l'ange courageux, qui défend le paradis des attaques des démons de l'envers.
Le créateur des anges bons et mauvais.
Baal quand il était un ange puis quand il est devenu un diable.
Gordh, le plusdangereux des 7 diables supérieurs.
Lilith, une diablesse déguisée en mortelle.

Estelle, protégée par Arkel.

L'extrait

"Sur la piste du trésor sacré interdit" : une courte histoire oubliée en 2 pages faisant intervenir Spirou, Fantasio et Gaston.


Arkel sur le WEB