Boulouloum et Guiliguili (les jungles perdues)

Le thème

Dans la réserve du Kawangana, les animaux pourraient vivre heureux car c'est une zone de protection de la nature. Hélàs les braconniers rôdent dans le but de capturer ou tuer des animaux pour leur commerce. Boulouloum est un "Tarzan miniature" qui protège la réserve des dangereux chasseurs. Il est aidé pour cela par Guiliguili un solide gorille.

En fait, les braconniers sont plus bêtes que dangereux et cette série est à classer dans le genre parodie et humour.

Cette série s'est nommée "Boulouloum et Guiliguili" à ses débuts en 1975 puis est devenue "Les jungles perdues" à partir de 1983. Les héros ont été renommés à cette occasion. Boulouloum est devenu "Kaloum" et Guiliguili est devenu "Kong". Le but était de rendre la série moins enfantine.

Les auteurs

Le dessinateur de la série est Luc Mazel et le scénariste est le prolifique Raoul Cauvin.

Les personnages

Boulouloum est le héros. On le nomme "Tarzan-miniature" ou "mini-Tarzan". C'est un héros courageux comme son modèle bien qu'il soit un enfant. Par la suite, il se nomme Kaloum.
Guiliguili est un féroce gorille. On ne plaisante pas avec lui. Son nouveau nom "Kong" est plus conforme à son apparence et à la frayeur qu'il doit créer.
Jo (en jaune) et Hary (en vert) sont les dangereux braconniers qui veulent tuer des animaux pour l'argent. Ils sont vraiment très bêtes et sont à l'origine de la majorité des gags de la série.
Pin-up est une fillette qui a grandi au milieu des gorilles et qui a été, sans succès, ramenée à la civilisation. Elle préfère partager les aventures de Kaloum et Kong.
Miss Stenvenson est une photographe qui réalise avec une équipe une reportage sur la réserve. Elle est amie avec Kaloum et Kong.
Un serpent adore Hary. Chaque fois que celui-ci organise un mauvais coup dans la réserve, le serpent amoureux arrive et modifie tous les plans.
Monsieur Jürgens est le chef d'une bande de traffiquants. Il est prêt à tout pour s'enrichir. Il remplace (avec les personnages décrits ci-dessous) Jo et Hary dans les "Jungles perdues".
Baracca est l'homme de main de Jürgens. Il attrape la migraine s'il cherche à comprendre quelque chose
Kurt est le pilote du bateau de Jürgens. Il est Allemand et se contente de répondre "Jawohl" à tout ce qu'on lui dit
Chop-Suey est un cuisinier chinois. Voici un exemple de recette qu'il utilise : "des ailes de mouche tsé-tsé, relevées d'un zeste de bile de babouin et de pipi d'aligator".
Pépé est spécialiste en dynamite

L'extrait

La première histoire de Boulouloum et Guiliguili :



Jungles perdues sur le WEB