Câline et Calebasse
(Les mousquetaires)

Le thème

Calebasse veut devenir mousquetaire. Il vient de Gascogne, le pays réputé pour ce type de métier. Il a quelques handicaps qui compliquent sa destinée : il n'est pas d'origine noble comme monsieur Château-Neuf-Du-Pape ou monsieur de Saint Emilion, il a très mauvais caractère surtout quand on l'insulte. Le pire est qu'il a un cheval Câline qui ressemble plus à un cheval de labour qu'à un cheval de mousquetaire.

Après avoir été rejeté par les mousquetaires, il acquiert ce titre en sauvant la baronne de Micirculaire et sa fille Adolphine. C'est alors le début d'aventures glorieuses (et humouristiques) avec les autres mousquetaires.

Cette série s'est d'abord appelée "Câline et Calebasse". Elle a pris le titre "Les mousquetaires" par la suite.

Les auteurs

Le dessinateur de la série est Luc Mazel. Le scénariste est Raoul Cauvin jusqu'en 1976. Ensuite, Luc Mazel a continué la série seul.

Les personnages

Calebasse est un vrai mousquetaire. On peut en douter en voyant sa monture "Câline", avec un style très particulier. Attention, surtout, ne dites pas de mal e Câline devant elle sinon elle va pousser son célèbre hénissement : "Hirâhirâhirâhirâ !!!" et vous regretterez ce que vous avez dit.
Monsieur de Tréville est le chef des mousquetaires. Ce n'est pas une tâche très facile avec tous ces héros plutôt indisciplinés.
Monsieur de Château-du-Pape (qui par la suite va changer de nom pour Château-Neuf-du-Pape) et monsieur de Saint Emilion sont les meilleurs amis et alliés de Callebasse. Leurs noms ne sont pas tout à fait dus au hasard. Il n'y a rien de tel que le bruit du bouchon d'une bouteille que l'on débouche pour les tirer d'un profond sommeil.
Le roi (Louis XIII) en personne participe aux aventures de Câline et Calebasse.
Et bien sûr, Richelieu est également présent.

L'extrait

"La vie n'est pas rose" un gag en une page :

Câline et Calebasse sur le WEB