Le thème

Comme son nom l'indique, Max est un explorateur. Il parcourt les diverses jungles à la recherche de civilisations perdues. Il n'hésite pas à aller dans les territoires inconnus ou à affronter les gourous les plus puissants. Pourtant, Max n'est pas un super héros. Il est plutôt inconscient des dangers qui le menacent. Son principal ami, le photographe Ephémère, est également plus distrait.

La série a été créée en 1954 et a d'abord paru sous forme de strips dans des quotidiens (France soir, Le soir, Het Laatste Nieuws...) et n'a été publié dans Spirou qu'à partir de 1964.

Les auteurs

L'auteur de la série est Guy Bara. Rosy et Vicq ont participé à certains scénarios.

Les personnages

Max visite les contrées inconnues. Il découvre ainsi une civilisation égyptienne dans la jungle, un sorcier qui transforme les gens en pommes de terre, un royaume où le roi est celui qui est le plus gros...

Ephémère Papillon est un reporter-photographe qui cherche les scoops pour son journal. Comme Max, ce n'est pas un violent. Comme son nom le laisse supposer, il préfère la chasse aux papillons à celle des grands fauves.

Odilon Spotch est également un reporter photographe. Il travaille pour un journal concurrent de celui d'Ephémère. C'est un être prêt à toutes les ignominies pour avoir ses photos. Il se comporte comme un enfant. C'est le méchant (en fait, est-il vraiment méchant ?) qui revient dans de nombreux épisodes.
Lors de ses voyages, Max rencontre des personnages étranges tel que l'Orteil de Vichnou. C'est un personnage qui vit entre une stalagmite et une stalagtite. Cela demande beaucoup de patience.

L'extrait

Un gag de Max avec Ephémère :

Max l’explorateur sur le WEB