Le thème

Sophie est une petite fille qui n'a peur de rien et qui a très bon coeur. Elle a un papa qui est un inventeur de génie. Il a créé, entre autres l'oeuf, une voiture/bateau/avion sans roues. Toutes ces inventions créent des envieux et Sophie doit lutter contre les bandits qui veulent s'approprier les inventions de son père. Sophie est l'ami de Starter et Pipette, deux héros du journal Spirou, dont elle lit les aventures régulièrement.

Sophie apparaît pour la première fois dans une aventure de Starter en 1964 : "l'oeuf de Karamazout". Elle a connu ensuite plusieurs aventures courtes : "les bonheurs de Sophie" une version revue et corrigée des malheurs de Sophie où l'héroïne ne se laisse pas du tout maltraiter. Elle a également vécu de longues aventures en compagnie, souvent, de Starter et Pipette et de la voiture intelligente Zoé.

Les auteurs

L'auteur de la série est Jidéhem. Il est souvent aidé par Vicq au scénario.

Les personnages

Sophie Karamazout, l'héroîne de la série : une gamine qui n'a pas froid aux yeux. Les bandits ont intérêt à bien se tenir.

Monsieur Karamazout, le père de Sophie. Un inventeur de génie très en avance sur son temps car aucune de ses inventions n'existe encore dans la réalité.

Starter, spécialiste des voitures dans Spirou, aide Sophie avec son sérieux et sa connaissance de la mécanique.

Pipette est le spécialiste des deux roues à moteur dans Spirou. C'est un farfelu.

Joseph est le majordome de monsieur Karamazout. Aucune invention de son patron ne l'impressionne même si parfois il risque sa vie avec les nouveautés de son patron.

Zoë fut inventée par Monsieur Buse. Elle apparut pour la première fois dans "La maison d’en face" en 1963. Starter et Pipette la trouvèrent dans le garage du feu Buse et Pipette en devint le propriétaire. Zoë est capable de décider d'elle même ce qu'elle fait. Le conducteur ne sert à rien. Elle a très mauvais caractère.

Ptikochonof fait partie de ces truands qui voudraient s'approprier les inventions de Karamazout pour s'enrichir. Après tout ce que Sophie leur fait subir, on se demande pourquoi ils ne se décident pas à vivre une honnête vie.

Le petit Bernard est toujours très malheureux. Sophie l'aide et lui remonte le moral.

L'extrait

Le premier bonheur de Sophie :



Sophie sur le WEB